Narcisse : toi tu te tais 🤫

Le 1er décembre, pour fêter comme il se doit ce dernier mois de l’année, nous voici partis pour découvrir un nouvel artiste.
Direction le Théâtre Victor Hugo à Bagneux (92), pour passer 1h30 avec un inconnu…

Le titre du show ? Narcisse : toi tu te tais 🤔

Mais qu’est-ce que je fais là !😱

(Telle fût ma première réaction!)

Soyons clair, le mec est bizarre !
Mais bizarrement après plusieurs minutes de spectacle, me voici en train de reconsidérer cette introduction très étrange…
Ma décision est prise, je ne quitte pas la salle, je persévère !

Dans cet ovni artistique, me voici à mi-parcours entre théâtre, concert et performance vidéo. Entre poésie et technologie. Tout est hybride avec Narcisse.

Quand on parle de claque artistique, je sais maintenant ce que cela veut dire !

Tout n’est qu’enchevêtrement de musiques, de sons, et d’images. Tout cela via une multitude d’écrans géants de télévision (vous savez ce truc que les jeunes ne regardent plus du tout).

Ce qui est très impressionnant et surtout très pro : c’est la chorégraphie globale.
Les mots sont justes et parfaitement placés. Ils ont un double sens que l’on découvrira dans les dernières minutes du spectacle.

Un spectacle engagé qui bouscule.

« Toi tu te tais ».
Retenez bien cette phrase, elle est pivot dans son spectacle.
Je dirais même qu’elle est un lien entre chaque séquences.
Narcisse « slame » chaque mot de cette simple phrase et vous fait réfléchir. Réfléchir à la politique, la religion, l’égalité entre les femmes et les hommes….

Sortis de leur contexte général, les teasers ne suffiront pas à comprendre les nuances de ce spectacle !

Au moment où j’écris cette page de blog en y intégrant quelques vidéos prises en live, je me rends compte que sans le lien présent dans le show, sans le contexte de celui-ci, on ne peut pas comprendre Narcisse.

Accompagnés d’un guitariste, de neuf écrans géants, ses textes sont justes et nous poussent à la réflexion.
On sort de là chamboulé, assurément.

« Je ne sais pas encore te dire si j’ai aimé ou pas! »

Voilà ce que j’ai dit en sortant de la salle, alors que nous marchions dans le froid en claquant des dents.
Il m’aura fallu de longues minutes avant de me faire un véritable avis sur ce que je venais de voir.

Mais finalement, j’ai bien fait de rester ! 😉

(Telle fût ma dernière réflexion)

Si vous aussi vous souhaitez vous prendre une claque surprenante et décoiffante, alors découvrez ce poète dans son spectacle intitulé : Narcisse, toi tu te tais.

Narcisse à genoux en noir et blanc

Découvrez l’univers de Narcisse via :

🎭En savoir plus sur le théâtre Victor Hugo et ses prochains rendez-vous

Notez cet article

Vous aimez mes contenus ?
Recevez mes dernières publications
dans votre boite mail 👇

Traitement en cours…
Terminé ! Vous figurez dans la liste.


Découvrir les trois derniers articles de ce blog 👇

  • Le 54e salon « Ile-de-France »
    Du 21 janvier au 5 février, à Bourg-la-Reine, se tient le 54e salon des peintres et sculpteurs d’Île-de-France. Des œuvres fascinantes à découvrir…
  • « Jubilation », exposition de Wabé
    Je vous fais découvrir les œuvres de l’artiste Wabé, qui expose à Bagneux et aussi une interview exclusive de l’artiste.
  • Le marché de Sceaux
    Le marché de Sceaux, situé dans la rue principale, propose chaque week-end de nombreux produits à très bon rapport qualité/prix.

Laisser votre commentaire 👇 (votre email/nom et site Web qui vous sont demandés, ne sont pas obligatoires. Vous pouvez aussi laisser un message "Anonyme")

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Revenir en haut


error

Partagez cet article sur le réseau de votre choix🤗